Accéder au contenu principal
Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)

Actuellement sur LYFtvNews :



Cantonales 2011 : Thierry Philip présente son comité de soutien

Thierry Philip
Thierry Philip
C'est un peu comme dans la fable de Perrette  et le Pot au lait : Thierry Philip rêve tout haut : "Il manque un seul siège pour que le Conseil général du Rhône bascule à gauche lors des prochaines élections cantonales... Si je gagne le VIIIème canton et si dans le même temps nous ne perdons aucun des cantons renouvelables, alors la Présidence de cette institution peut basculer... et ensuite on n'est pas à l'abri d'une belle surprise pour le Sénat d'ici la fin 2011 !"...  




comité de soutien Thierry Philip
Le Comité de soutien, présidé par Lionel Collet
Il est vrai que l'homme a des ambitions... et qu'il est l'un des seuls, parmi les candidats aux prochaines élections cantonales, a avoir réuni un comité de soutien qui dépasse largement son secteur. 
Hélène Blanchard
Hélène Blanchard
Animé par le président de l'Université Lyon 1 -et ancien président de la conférence des Présidents d'Universités - Lionel Collet, ce comité regroupe déjà plus de cent personnes : des habitants de ce canton urbain mais aussi des ruraux comme  l'agriculteur Guy Palluy, qui voit en lui l'homme qui sera capable de développer harmonieusement le département. 
"Je sais qu'il accordera une attention particulière à la mise en valeur équilibrée des territoires..." assure  le neveu de l'ancien président (centre-droit) du Conseil général, Jean Palluy.  

Car Thierry Philip, ce "bourreau de travail" a, selon ses amis, "la carrure pour rassembler". Des écologistes comme Hélène Blanchard, ancienne Vice Présidente de la Région, qui apprécie ses connaissances sur les liens entre santé et environnement, à la centriste "tendance Modem" Catherine Panassier, qui lui reconnaît "une énergie et une force de travail redoutables" ou à Gwendal Peizerat qui lui a succédé à la tête de la délégation aux sports à la Région Rhône-Alpes, tous lui reconnaissent une capacité à diriger... "une institution qui gère deux milliards d'Euros par an"...

Pas de cumul des mandats
On aura compris que Thierry Philip a non seulement une vision pour ce canton dont la géographie, des berges du Rhône jusqu’à la gare de la Part-Dieu, s’étend sur le territoire de l'arrondissement dont il est Maire, mais  aussi pour la Présidence de l'Institution. "Mais la loi est ainsi faite : l'actuel président du Conseil général, Michel Mercier,  peut cumuler avec une fonction ministérielle qui lui prend cinq jours par semaine mais il est  interdit à un Maire de cumuler avec cette fonction" indique Thierry Philip qui admet "se renseigner et étudier la question".

Un premier bilan pour le troisième arrondissement
Jérôme Maleski
C'est un secteur que le candidat connaît bien puisqu'il est  Maire de l'arrondissement depuis les dernières municipales. "Et qu'il dispose déjà d'un bon bilan", entonne Jérôme Maleski, son premier adjoint. "En quelques mois il n'a pas compté son temps pour s'attaquer aux problèmes de l'arrondissement : la sécurisation des berges du Rhône, la gestion du commerce ambulant, le règlement des dossiers de la vie quotidienne, de la propreté...". 




Lucie Briatte
Lucie Briatte, 25 ans, est candidate remplaçante de Thierry Philip pour le VIIIème canton. Cette orthophoniste assure bien connaître les secteurs du handicap et des solidarités, qui sont des compétences prioritaires du département. Elle, qui travaille dans un centre d’accueil pour enfants autistes, estime "qu'il manque 1500 places pour accueillir les handicapés du Rhône"... "A tous les niveaux, il manque des moyens financiers, et les lyonnais ne peuvent pas compter sur le Ministre Mercier pour aller réclamer à l'Etat l'argent qu'il doit au département".

Gilles Roman
(redaction@LYonenFrance.com)




BlogBang

Commentaires

Articles les plus consultés :

Régionales : les listes du Front National en Rhône-Alpes

Cécile Michaux et Walter Graci lancent leur comité de soutien

Olivier Magnaval préfet à la Sécurité pour Rhône-Alpes