Accéder au contenu principal

Basculement à gauche du Sénat, les réactions du monde politique lyonnais

Pour la première fois dans l'histoire de la 5e République le Sénat devrait connaitre une alternance. Pour Gérard Collomb, le Sénateur Maire de Lyon, l'élection du 25 septembre 2011 "est un véritable coup de tonnerre. Il marque la déception et le désaveu de beaucoup d'élus devant les politiques menées. Il y a là bien évidemment le signe d'une opposition forte par rapport à une réforme territoriale et à des modes de financement nouveaux qui fragilisent la gestion des collectivités locales. Plus largement cela reflète l'inquiétude devant l'incapacité à prendre la dimension d'une crise financière qui risque de se traduire dans les mois qui viennent par un approfondissement de la crise économique. C'est une défiance vis à vis de la majorité actuelle, mais aussi un premier acte de confiance dans la capacité de la gauche à représenter l'espérance. Il appartient aux socialistes d'être capable d'y répondre".. 
Pour la député européenne et adjointe au Maire de Lyon Sylvie Guillaume, "C’est une victoire historique... Le Sénat a toujours été à droite sous la Vè République et avait toujours été considéré comme une citadelle imprenable pour notre famille politique. Le résultat de ce soir montre le contraire". L'euro-député socialiste "félicite les nouveaux élus de gauche notamment dans la Loire et l’Isère qui contribuent à la victoire".
Quant à Jean Jack Queyranne, le Président du Conseil Régional Rhône-Alpes, il a été le premier à réagir: Ce basculement témoigne, "non seulement de l’exaspération des élus locaux envers la politique injuste et inefficace de Nicolas Sarkozy et de sa majorité, notamment de l’absurdité de la récente réforme territoriale ; elle augure également d’un grand espoir pour les échéances présidentielles et législatives du printemps prochain"... "C’est une nouvelle forme de cohabitation qui commence ce soir" ajoute l'ancien ministre resté proche de Ségolène Royal... "la nouvelle majorité du Sénat aura fort à faire. Nous avons en outre une grande responsabilité collective d’ici l’an prochain pour être à la hauteur des espoirs et de la confiance qui nous sont portés. "

Elections sénatoriales : La gauche gagne deux sièges en Rhône-Alpes
 Les deux départements de la Loire et de l’Isère ont donné une majorité à la gauche à l’occasion de ce renouvellement du Sénat. Dans chacun d’entre eux la gauche gagne un siège, ce qui confirme les résultats obtenus tant aux élections municipales qu’aux élections régionales et cantonales.
Dans la Loire, Cécile CUKIERMAN est élue avec Jean-Claude FRECON et Maurice VINCENT. A 35 ans, elle sera l’une des plus jeunes Sénatrices de la mandature qui débute.
G.R
(redaction@LYonenFrance.com)
----------------------------

Commentaires

Actuellement sur LYFtvNews :