Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mai 8, 2011

Actuellement sur LYFtvNews :



Michel Mercier veut imposer le Beaujolais à Lyon

Le village de Fleurie faisait son printemps au son de la 31è édition de la Fête des Crus du Beaujolais le week-end des 7 et 8 mai 2011.  Clin d’œil de nos amis vignerons, c’est la fanfare musicale de Vichy qui a ouvert les hostilités bachiques et œnologiques en présence du Président du Conseil Général du Rhône, Michel Mercier, également Garde des Sceaux et Ministre de la Justice, sous une journée pour le moins ensoleillée.

Dix voitures de collection les attendaient pour les conduire 60 kilomètres plus au Nord, à Fleurie. C’est par les bords de Saône que le cortège très remarqué des Amilcar, Hotchkiss, Bugatti et autres Salmson s’est rendu à la 31è Fête des Crus, avec un arrêt à la Maison des Beaujolais à Belleville-sur-Saône...
Michel Mercier a insisté sur l'esprit de reconquête du Beaujolais et l’importance qu'il doit avoir selon lui  dans la Capitale voisine, Lyon. "Cette fête arrive avec le printemps et la sève qui lui correspond, signe de dynamisme et de renaissance. Êt…

Ilôt Mazagran, le groupe EELV appelle à participer à la concertation

La participation citoyenne est au coeur du projet écologiste. C’est pourquoi le groupe local Europe Ecologie – Les Verts du 7e arrondissement de Lyon vient de se déclarer satisfait de l’ouverture de la concertation et des premières orientations présentées par la municipalité, le 9 mai pour l’avenir de l’ilôt Mazagran. Depuis de nombreuses années, ce vaste périmètre, situé dans le quartier de la Guillotière (7ème arrondissement de Lyon) fait l’objet de démolitions régulières. Petit à petit, des associations et des riverains se sont "appropriés" ces espaces pour mettre en place des projets qu'ils qualifient d'innovants, comme un jardin partagé ou une "zone de compost".  Pour les écologistes, "il y a une vraie opportunité d’amorcer la transition de ce quartier ancien de centre-ville vers un quartier durable répondant aux enjeux sociaux et environnementaux du 21e siècle". Mais sans voir d'un mauvais oeil le projet de la municipalité de requalifier…