Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles associés au libellé queyranne

Union des régions Rhône-Alpes et Auvergne : les premières mesures

Au moment même où l’Assemblée Nationale adoptait ce mardi 25 novembre, en deuxième lecture, le projet de loi sur la réforme territoriale confirmant la réduction de 22 à 13 Régions, les Présidents de Régions Rhône-Alpes et Auvergne se réunissaient pour marquer leur accord avec ce rédécoupage et "poursuivre la démarche d’union commencée il y a déjà 6 mois". Après Clermont-Ferrand en juin 2014, c’est à Lyon que Jean-Jack QUEYRANNE et René SOUCHON ont animé leur deuxième Comité de pilotage. A l’issue de cette réunion de travail, les deux Présidents ont précisé les 10 premières mesures communes aux deux Régions pour 2015 : · Formation professionnelle et apprentissage: réciprocité sur les dispositifs pour les bénéficiaires des deux Régions  Transport : Ligne Lyon - Clermont- Ferrand : trains directs, sans arrêt matin et soir dans les 2 sens ; pour un service hiver 2015  Aménagement du territoire : soutien au scénario médian du POCL : future ligne ferroviaire à Grande vitesse reliant…

Jean-Jack Queyranne définit ses orientations budgétaires pour 2014 en Rhône-Alpes

Le Conseil régional a débattu les 24 et 25 octobre des orientations du budget 2014 qui sera examiné lors le la prochaine assemblée plénière qui se tiendra les 18, 19 et 20 décembre prochains. « Le budget 2014 sera un budget de responsabilité » a assuréle Président de la Région Rhône-Alpes, Jean-Jack QUEYRANNE, avant d'ajouter « Nous devons faire face à nos engagements et à la situation générale de notre pays et des entreprises dans notre région ».
« En euros constants, le budget global 2014 sera le même qu’en 2009 »
Selon Jean-François DEBAT, le Maire de Bourg en Bresse et Vice-président de Région délégué aux finances, à la décentralisation, le cadre du pacte national de retour à l’équilibre des finances publiques sera respecté. ,Il a insisté sur le fait qu’il « faut en finir avec le discours sur la dérive des dépenses dans les collectivités locales ». La Région doit préserver une situation financière saine, en 2014, les dépenses feront ainsi l’objet d’une vigilance accrue.
Un effort…

La Région Rhône-Alpes pourrait ne pas conserver son triple A

Le Conseil régional vient de voter son compte administratif 2011. Ce document récapitule l’exécution des recettes et des dépenses réalisées en comparaison des autorisations budgétaires. Avec l’entrée en vigueur de la réforme de la fiscalité locale et la poursuite du gel des dotations de l’Etat, la progression des recettes de fonctionnement (1,6%) présente un caractère exceptionnel.
Le budget de 2,453 milliards d’euros a été exécuté à 90% en moyenne, avec un solde positif de 20 M€. Ce taux d’exécution élevé traduit une gestion budgétaire performante, et la mise en oeuvre de politiques régionales en accord avec les prévisions établies au moment du vote du budget. Les compétences principales de la Région, que sont l’enseignement, la formation professionnelle, l’apprentissage, les transports et l’action économique, constituent 82 % des dépenses en 2011.
La Région se distingue notamment par la faible part des frais généraux dans ses dépenses de fonctionnement.





Quant aux dépenses d’investisse…

la région Rhône-Alpes a adopté son budget 2012

Les 156 élus régionaux se sont réunis en assemblée plénière les 14, 15 et 16 décembre 2011, sous la Présidence de Jean-Jack Queyranne. Le budget 2012 s’élève à 2,440 milliards d’euros. Pour la troisième année consécutive, les dépenses sont stabilisées et l’endettement maintenu au même niveau. Les dépenses d’intervention s’élèvent à 1,650 milliards d’euros. 

Principalement dédiées aux transports, aux lycées, à la formation et au développement économique, elles constituent 85% du budget de fonctionnement. Le poids de la crise financière... Dans un contexte économique et financier fortement perturbé, l’effort d’investissement, en 2012, est aussi conséquent que les années précédentes et s’élève à 696 M€. Ces efforts porteront sur les priorités de l’action régionale :  la jeunesse (formation et emploi des jeunes), l'économie, le "développement solidaire" du territoire rhônalpin et  les enjeux écologiques. "La dette des collectivités territoriales représente 11% de la dette pu…

Licenciements chez Photowatt : "L'Etat aux abonnés absents"

Le Président de la Région Rhône-Alpes, Jean-Jack Queyranne n'a pas tardé à réagir suite à l'annonce par la société berjalienne Photowatt du licenciement de 95 personnes accompagné d'un plan de réduction drastique des dépenses (voir l'article de Lyon-entreprises.com) . Selon lui, l’Etat est une nouvelle fois aux abonnés absents dans ce dossier où un mauvais coup vient d'être porté à la filière. Le Président de région indique que la société Photowatt International vient d’annoncer en fait la suppression effective de 231 emplois sur son site de production de Bourgoin-Jallieu, soit 136 intérimaires et 95 salariés en CDI. La société s’est engagée par ailleurs à reclasser 100 personnes : 50 au sein de son entreprise et 50 au sein de la structure PV Alliance. Cette décision provoque une forte réduction de la capacité de production de Photowatt, seule entreprise française intégrée sur l’ensemble de la chaîne de production (du silicium au système).
Pour Jean Jack Queyranne,…

La région Rhône-Alpes vote son budget 2011

L'assemblée régionale se réunit à partir du 15 décembre pour voter le budget de l'année 2011. Présenté par le Vice président chargé des finances, le Maire de Bourg en Bresse Jean-François Débat, ce budget connaît une certaine stagnation dans sa partie investissement. Fixée cette année à 670 millions d'euros, la partie investissement est marquée par la fin de la construction du nouveau siège de l'institution dans le quartier de la Confluence à Lyon, un siège dans lequel les quelques 1500 fonctionnaires devraient emménager à partir du printemps 2011.  
Comme la plupart des responsables de collectivités locales, les élus régionaux s'inquiètent du désengagement de l'Etat Soixante-quinze pour cent de l'investissement public est le fait des collectivités territoriales. "Même si notre participation est faible dans chaque projet, l'effet de levier d'un investissement régional est particulièrement important, pratiquement de 1 à 7", fait valoir le pr…

Cédric le Déaut directeur de cabinet de Jean Jack Queyranne

Le directeur de la communication du Conseil Régional Rhône-Alpes, Cédric LE DÉAUT a été nommé directeur de cabinet du Président Jean-Jack QUEYRANNE. Il a pris ses fonctions le 26 mars 2010. Agé de 34 ans, Cédric le Déaut est diplômé de l’Ecole Supérieure de Commerce de Nantes (Audencia) et d’un DEA de Sciences de l’Information et de la Communication obtenu au Celsa (Paris IV - Sorbonne), consacré à la sémiologie politique.
Il a débuté sa carrière à Paris en 1999 en tant que consultant marketing dans une agence de communication interactive où il accompagnait des marques grand public dans leur stratégie Internet. De 2003 à 2006, il devient chef de projet à la direction générale de l’Information et de la Communication de la Mairie de Paris. Il est notamment responsable des campagnes de promotion "vie étudiante" et "mobilité". Il met en oeuvre une exposition phare consacrée aux rescapés d’Auschwitz et assure la coordination des grands événements en marge du 60e anniversair…

Pour JJ Queyranne, N. Sarkozy est "l'agent électoral" de l'UMP

En recevant le 20 novembre les élus locaux qui ont bien voulu le rencontrer, Nicolas Sarkozy a présenté ses excuses pour ne pas avoir assisté au Congrès des Maires de France auquel il était convié. Un voyage "semi-privé" en Arabie Saoudite l'en avait officiellement empêché.
Mais dans sa déclaration, le Président de la République a critiqué les élus locaux qui augmenteraient leurs dépenses de fonctionnement alors que lui-même cherche à les diminuer. "Au final ce sont les mêmes contribuables", a indiqué le Président qui a rappelé son engagement de ne pas remplacer la moitié des fonctionnaires d'Etat partant en retraite. Selon lui, les présidents de Région ne jouent pas le jeu en augmentant de leur côté le nombre de leurs fonctionnaires. Le livre noir des régions socialistes Une déclaration qui sonne comme une "ouverture de campagne" pour les élections régionales, au moment même où l'UMP publie la quatrième édition de son "livre noir des régi…

Régionales : Sarkozy aurait un leader pour la droite

En Rhône-Alpes, alors que la gauche plurielle paraît aujourd'hui "sonnée" après l'échec des socialistes aux européennes, rien ne permet pour l'instant d'imaginer que le Président sortant de l'institution régionale ne se représentera pas comme tête de liste en 2010.
Mais de "candidat naturel"Jean Jack Queyranne est redevenu un "candidat potentiel" après le cuisant échec de son parti, dépassé par les listes d'Europe Ecologie lors des élections européennes de juin 2009 dans pratiquement l'ensemble des grandes villes de la Région !
Si les négociations entre la gauche et les écologistes s'annoncent donc difficiles (ces derniers ont désormais plusieurs leaders, comme Michèle Rivasi, Etienne Tête, Gérard Leras ou encore Bruno Rebelle, bien implantés dans la région et qui peuvent assurer une tête de liste), c'est paradoxalement du côté des anciens frères ennemis de la droite que les choses semblent se décanter beaucoup plus rapid…

Actuellement sur LYFtvNews :